à propos de la Sélection officielle 2020

En raison de la pandémie mondiale, le Festival de Cannes ne s’est pas déroulé cette année dans les conditions qui sont d’habitude les siennes, ni aux dates prévues : du 12 au 23 mai 2020. Pour autant, il n’a jamais été question pour nous d’annuler : comme chacun sait, le Festival ne l’a été qu’une fois, en 1939 et une seule autre édition n’est pas allée à terme, en 1968. En 2020, si le Festival International du Film (le « FIF » comme le disent les vieux Cannois) ne pouvait prendre sa forme habituelle, il fallait pour nous qu’il se présente autrement. Mais pas qu’il disparaisse.

C’est aussi parce que les cinéastes étaient là, au travail, que nous ne sommes pas partis, que nous n’avons pas renvoyé tout le monde en 2021, que nous avons continué.

Et nous avons bien fait : en choisissant de travailler jusqu’au bout à établir une sélection, nous avons reçu plus de 2000 longs métrages, 2067 exactement. Cette Sélection, elle est là, et elle est belle. Elle dit que le cinéma, qui a disparu des salles pendant trois mois en 2020, et pour la première fois depuis leur création par Lumière le 28 décembre 1895, est plus vivant que jamais. Et qu’il reste aussi singulier qu’irremplaçable : dans un monde d’images animées en évolution constante, les supports comme les œuvres, le cinéma marque sa différence grâce à ceux qui le font, ceux qui le font vivre et ceux qui en font la gloire. « Bientôt sur nos écrans » : la formule n’a jamais été aussi impérieuse. Et on le verra bientôt : le cinéma n’est pas mort, il n’est même pas malade.

1119767-qup0108270okjpg.jpg
Décider de livrer une Sélection officielle est la meilleure façon d’aider le cinéma, de mettre l’accent sur les films qui sortiront en salles dans les prochains mois.

Thierry Frémaux, Délégué Général

Durant l’hiver puis le printemps 2020, les projections se sont poursuivies, d’abord collectivement dans la salle du Festival à Paris, et ensuite de façon individuelle : les membres du comité de sélection ont reçu les films par Internet et les ont visionnés séparément. Puis, des échanges écrits et oraux ont permis de distinguer ceux des films ayant retenu notre attention. Ce fut un confinement studieux.

Certains des titres qui sont révélés en ce mercredi 3 juin 2020 figuraient dans les pronostics établis par les commentateurs. Ils concernent des cinéastes reconnus dont on savait le travail prêt cette année. D’autres films, également attendus, visionnés et aimés par le comité de sélection, seront absents car leurs auteurs et producteurs ont choisi de repousser leur sortie à l’hiver ou au printemps 2021 et de postuler ainsi aux festivals de l’année prochaine – dont Cannes. Il ne sera donc pas étonnant de ne pas les trouver en Sélection officielle cette année. Nous leur donnons rendez-vous en 2021.

En revanche, on verra que de nombreuses découvertes façonnent cette Sélection 2020 : c’est la vocation des festivals de placer sur la carte du monde les talents émergents, c’est notamment celle de Cannes. C’est aussi en cette année particulière qui a vu les films de cinéma occuper magistralement les petits écrans au printemps 2020, l’affirmation de notre volonté d’en préserver la mythologie comme d’en regarder l’avenir.

Décider de livrer une Sélection officielle est la meilleure façon d’aider le cinéma, de mettre l’accent sur les films qui sortiront en salles dans les prochains mois. La réouverture des cinémas, après des mois de fermeture, est un enjeu crucial. Le Festival de Cannes entend être présent pour accompagner ces films et en soutenir la carrière en France et à l’étranger, comme il entend redire l’importance des salles dans ce qui fait la valeur du Septième Art. Nous savons que de nombreux festivals sont sur la même position.

 

Même en l’absence d’événement sur la Croisette, surtout en l’absence d’événement sur la Croisette, la Sélection officielle conservera son rôle. Différemment, mais avec les mêmes convictions et, grâce à tous, avec la même efficacité.

Viva il cinema !

On se voit dans les salles.

 

 

Thierry Frémaux

FESTIVAL DE CANNES

|   Réalisation : Festival de Cannes. Created with Wix.com