fidèles

EL OLVIDO QUE SEREMOS

Fernando TRUEBA

2020

136

minutes

COLOMBIE

Un film historique tourné en Colombie par l’espagnol Fernando Trueba qui gagna l’Oscar du meilleur film étranger avec Belle époque en 1994, adapté du chef d’œuvre d’Héctor Abad Faciolince, « L’oubli que nous serons » (Editorial Planeta, en France Gallimard). On y voit le présent traité en noir et blanc et le passé en couleurs. Le film raconte le paradis perdu de l’enfance et l’enfer d’un pays qui sombre dans la violence et brise les familles. Le regard d’un enfant sur son père adoré et adorant est servi par la grande performance de Javier Cámara, autorité médicale, autorité paternelle. « El Olvido que seremos » (« L’oubli que nous serons ») est tiré d’un sonnet de Jose Luis Borges.

le Comité de Sélection

Basé sur le roman éponyme, El olvido que Seremos raconte l’histoire d’Héctor Abad Gómez, médecin renommé et défenseur des droits de l’homme, dans la ville polarisée et violente qu’était Medellín dans les années 70. Fruit d’une éducation basée sur la tolérance et l’amour, on respire un air de vitalité et de créativité chez ce père de famille, tout aussi soucieux de ses enfants que de ceux des classes moins favorisées. Rien ne laisse présager qu’un terrible cancer finira par emporter l'une de ses filles. La tristesse et la colère ressenties par Héctor le pousseront à s’engager pleinement dans les causes sociales et politiques de son époque). Mais dans cette ville intolérante, il sera finalement poursuivi et abattu par un tueur à gage. Ce récit intimiste, est raconté par son seul fils, Hécto

CASTING

Javier CAMARA

CRÉDITS

Fernando TRUEBA

Réalisation

David TRUEBA

Scénario & dialogues

PRODUCTION

CARACOL TELEVISION

Cale 35 # 5-89 110311 BOGOTA

COLOMBIE

57430-6000

VENTES

FILM FACTORY ENTERTAINMENT

933684608

FESTIVAL DE CANNES

|       Created by Festival de Cannes, with Wix.com