Cannes Classics 2020

Mis à jour : sept. 17

Pour la 17e année consécutive, voici le programme de la section de cinéma classique du Festival de Cannes. Au programme, des copies restaurées, des célébrations et des documentaires.


Dès le début des années 2000, alors que nous ignorions encore que la relation du cinéma contemporain à sa propre mémoire serait bouleversée par l’apparition naissante du numérique, le Festival de Cannes a créé Cannes Classics, une sélection permettant d’afficher le travail de valorisation du patrimoine effectué par les sociétés de production, les ayants-droit, les cinémathèques ou les archives nationales à travers le monde. Devenu une composante essentielle de la Sélection officielle, dans une présence à l’histoire du cinéma dont se sont inspirés à sa suite de nombreux festivals internationaux, Cannes Classics présente les chefs-d’œuvre et les raretés de l’histoire du cinéma dans des copies restaurées.


Parce que le Festival de Cannes se donne aussi comme mission d’enchanter le rapport du public d’aujourd’hui avec la mémoire du cinéma, Cannes Classics met le prestige du plus grand festival du monde au service du cinéma retrouvé, accompagnant toutes les nouvelles exploitations des grandes œuvres du passé : sortie en salles, édition en DVD/Blu-ray, diffusion sur les plateformes ou en VOD.


Le programme de l’édition 2020 de Cannes Classics se compose de vingt-cinq longs métrages et de sept documentaires. Le Festival de Cannes n’ayant pas eu lieu, Cannes Classics 2020 sera accueilli, tout ou partie, par le festival Lumière de Lyon (10/18 octobre 2020) et par les Rencontres Cinématographiques de Cannes (23/26 novembre 2020).



Le programme 2020



Les 20 ans de In the Mood for love de Wong Kar-wai, les 60 ans de À bout de souffle et de L’Avventura, des grands auteurs (Wim Wenders, Federico Fellini, Bertrand Blier, Pier Paolo Pasolini, Glauber Rocha, Lino Brocka), le premier grand rôle de Tilda Swinton dans un film de science-fiction, la rencontre de Muhammad Ali et de William Klein, des redécouvertes des Festivals de Cannes 60, 68, 73 et 81, du cinéma thaï resplendissant, la première fiction en couleur du cinéma chinois, un chef-d’œuvre méconnu du Sri Lanka, une comédie serbe, la nouvelle vague du cinéma soviétique, du cinéma d’hier au monde d’aujourd’hui avec le premier film de Melvin Van Peebles et un documentaire saisissant sur les femmes en Bretagne, un film sur Charlie Chaplin qui fera date, un portrait exceptionnel de John Belushi, Bruce Lee revisité et la grande actrice italienne Alida Valli célébrée, voici Cannes Classics 2020.


In the Mood for love (2000, 1h38, Hong Kong) de Wong Kar-wai La restauration du film, réalisée en 4k à partir du négatif original, a été menée par Criterion et L’Immagine Ritrovata, sous la supervision de Wong Kar-wai. In the Mood for Love de Wong Kar-wai, a valu à son acteur principal, Tony Leung, le Prix d’interprétation masculine. Distribution salles France : La Rabbia, sortie en France le 2 décembre 2020. L’actrice Tilda Swinton dans son premier grand rôle à l’écran pour un hommage au réalisateur et théoricien de cinéma Peter Wollen. La redécouverte d’une œuvre rare : Friendship’s Death (1987, 1h12, Royaume-Uni) de Peter Wollen Une présentation du British Film Institute (BFI). Restauration 4K par le BFI National Archive à partir du négatif couleur 16mm original. Bande-son numérisée à partir du mixage original 35mm. Travail en collaboration avec la productrice du film Rebecca O’Brien et le chef-opérateur Witold Stok. The Story of a Three-Day Pass (La Permission) (1968, 1h27, France) de Melvin Van Peebles Une présentation de IndieCollect et de la Hollywood Foreign Press Association. Restauration menée grâce à la Hollywood Foreign Press Association. Scan 5K sur Kinetta Archival Scanner pour capturer numériquement le grain 35mm de l’interpositif de la version américaine combinée avec des éléments de la version française. Restauration et étalonnage : Oskar Miarka. Générique : Cameron Haffner. Sous-titres : Sandra Schulberg. Iyulskiy dozhd (Pluie de juillet / July Rain) (1966, 1h48, Russie) de Marlen Khutsiev Une présentation de Mosfilm Cinema Concern. Restauration 4K à partir du négatif menée par Mosfilm Cinema Concern en 2020. Producteur de la restauration : Karen Shakhnazarov. Quand les femmes ont pris la colère (1977, 1h15, France) de Soizick Chappedelaine et René Vautier Une présentation de Ciaofilm. Le film a été numérisé en 4K et restauré en 2K d’après le négatif original

16mm. Les travaux ont été réalisés par ECLAIR Classics, pour l’image, et par L.E.DIAPASON, pour le son, sous la supervision de Moïra Chappedelaine-Vautier, avec l’aide du CNC, de la Cinémathèque de Bretagne et de la Région Bretagne. Distribution salles France en 2021. En DVD / Blu-ray par Les Mutins de Pangée et en VOD sur Cinémutins en 2021. Préparez vos mouchoirs (Get Out Your Handkerchiefs) (1977, 1h50, France) de Bertrand Blier Une présentation de TF1 Studio et Orange Studio / CAPAC. Restauration 4K d’après le négatif image et le magnétique son français, supervisée par Bertrand Blier. Travaux numériques réalisés par le laboratoire Eclair en 2019. Hester Street (1973, 1h30, États-Unis) de Joan Micklin Silver Une présentation de Cohen Film Collection. Restauration à partir du négatif caméra original 35mm. Scan 4K et restauration menée par DuArt Media Services à New York. Ko to tamo peva ? (Qui chante là-bas ? / Who’s Singing Over There?) (1980, 1h26, Serbie) de Slobodan Šijan Une présentation de Malavida Films. Restauration à partir du négatif image et son. Scan image : Arriscan. Supervision : Slobodan Šijan avec Milorad Glusica. Son restauré par Aleksandar Stojsin. Distribution salles France : Malavida Films, sortie en France le 21 octobre 2020. Restauration menée par Jugoslovenska Kinoteka (Yugoslav Film Archive) et financée par CENTAR FILM, Belgrade. Prae dum (Black Silk) (1961, 1h58, Thaïlande) de R.D. Pestonji Une présentation de Film Archive Thailand (Public Organization). Scan 4K et restauration 4K à partir du négatif 35mm original (conservé par Film Archive Thailand). Restauration menée et financée par Film Archive Thailand et le Ministère de la Culture thaïlandais. Master 4K pour projection numérique. Zhu Fu (New Year Sacrifice) (1956, 1h40, Chine) de Hu Sang Une présentation de Shanghai International Film Festival et China Film Archive. Scan 4K et restauration numérique 4K à partir du négatif original image 35mm image et du négatif son (conservés par China Film Archive). Restauration menée par China Film Archive. Co-financée par Shanghai International Film Festival et Jaeger-LeCoultre. Feldobott kő (La Pierre lancée / Upthrown Stone) (1968, 1h25, Hongrie) de Sándor Sára Une présentation de National Film Institute – Film Archive - Hongrie. Restauration numérique 4K menée dans le cadre du « programme de restauration à long terme des films du patrimoine hongrois » du National Film Institute – Film Archive. Restauration à partir des négatifs originaux son et image au laboratoire National Film Institute - Filmlab. Etalonnage supervisé par Sándor Sára. Avec la collaboration de la Hungarian Society of Cinematographers. Neige (1981, 1h30, France) de Juliet Berto et Jean-Henri Roger

Une présentation de JHR Films. Première restauration numérique en 4K présentée par JHR Films avec le soutien du CNC et de l’image animée. La Restauration a été effectuée au laboratoire L’Image Retrouvée à Bologne et à Paris. Distribution salles France : JHR Films, sortie en France au printemps 2021. Bambaru Avith (The Wasps Are Here) (1978, 2h, Sri Lanka) de Dharmasena Pathiraja Une présentation de Asian Film Archive. Restauration image et son en 4K menée par L’Immagine Ritrovata qui a utilisé l’unique positif 35mm restant. Scans bruts et restaurés 4K, nouveaux négatifs son et image 35mm ainsi qu’une nouvelle copie positive de la version restaurée ont été réalisées et sont désormais conservés par Asian Film Archive. Bayanko: Kapit sa patalim (Bayan Ko) (1984, 1h48, Philippines / France) de Lino Brocka Une présentation du Chat qui fume. Première restauration numérique en 4K présentée par Le Chat qui fume. Scan effectué au laboratoire VDM et restauration réalisée par Le Chat qui fume à Paris. Distribution salles France et sortie Blu-ray / UHD : Le Chat qui fume, sortie en France en février 2021. La Poupée (1962, 1h34, France) de Jacques Baratier Une présentation du CNC. Restauration et travaux numérique de l’image et du son mis en œuvre par le CNC et réalisés par Hiventy. Ils furent suivis par le CNC et supervisés par Diane Baratier. La restauration numérique est faite à partir des scans 4K du négatif original. Une copie 35mm issue de la restauration numérique a été tirée. Distribution : Tamasa Distribution. Sanatorium pod klepsydra (La Clepsydre / The Hourglass Sanatory) (1973, 2h04, Pologne) de Wojciech J. Has Presenté par Polish Film Classics. Scan 4k et restauration 2K menée par DI Factory et l’équipe de reKino en conservant les directives du chef-opérateur Witold Sobociński (à qui cette restauration est dédiée) qui put enfin obtenir l’image souhaitée en 1973. Supervision artistique : directeur de la photographie Piotr Sobociński Jr. Ayants-droit : WFDiF. Sortie Blu-ray : Malavida Films, sortie en France en mai 2021. & L’Amérique insolite (America as Seen by a Frenchman) (1959, 1h30, France) de François Reichenbach Une présentation des Films du jeudi. Restauration menée chez Hiventy : scan 4K – restauration 2K d’après les négatifs originaux. Deveti krug (Neuvième cercle / The Ninth Circle) (1960, 1h37, Croatie) de France Štiglic Une présentation de Croatian Cinematheque – Croatian State Archives avec le soutien du Croatian Audiovisual Centre. Restauration numérique en 2K réalisée par Ater et Klik Film studios à Zagreb, Croatie. Muhammad Ali the Greatest (1974, 2h03, France) de William Klein Une Présentation de Films Paris New York et ARTE. Première restauration numérique 2K, d’après le négatif original 16mm, scanné en 4K, réalisée avec le soutien du CNC. Les travaux ont été réalisés par ECLAIR Classics, pour l’image, et, par L.E.DIAPASON, pour le son.


La Film Foundation de Martin Scorsese fête ses 30 ans

La Film Foundation de Martin Scorsese œuvre à la sauvegarde du patrimoine cinématographique mondial et nous propose chefs-d’œuvre, films rares et contribue à l’éducation au cinéma ainsi qu’à sa transmission avec passion et ferveur depuis 1990. Cette année, Pier Paolo Pasolini est à l’honneur, accompagné dans le cadre du World Cinema Project, lancé il y a quelques années à Cannes, d’un film iranien mythique que l’on croyait perdu. Accattone (Accatone) (1961, 1h57, Italie) de Pier Paolo Pasolini Une présentation de The Film Foundation. Restauré par la Cineteca di Bologna au laboratoire L’Immagine Ritrovata et par The Film Foundation. Restauration menée grâce à la Hobson/Lucas Family Foundation. Shatranj-e baad (The Chess Game of the Wind) (1976, 1h33, Iran) de Mohammad Reza Aslani Une présentation de The Film Foundation dans le cadre du World Cinema Project. Restauré par la Cineteca di Bologna au laboratoire L’Immagine Ritrovata et par The Film Foundation’s World Cinema Project. Restauration menée grâce à la Hobson/Lucas Family Foundation.


Federico : 100 ans !

Du cinéaste qui se retira de la compétition au Festival de Cannes après sa Palme d’or en 1960, voici le film qui lui permit de décrocher l’Oscar du meilleur film étranger en 1957, tout nouvellement restauré pour l’occasion, accompagné de son premier film dans une restauration étourdissante et d’un documentaire furieusement original. Federico Fellini célébré dans son festival de prédilection et de cœur. La strada (1954, 1h48, Italie) de Federico Fellini Une présentation The Criterion Collection et de The Film Foundation. Restauré en résolution 4K par The Criterion Collection et The Film Foundation au laboratoire L’Immagine Ritrovata de la Cineteca di Bologna à partir d’un internégatif 35mm conservé par Beta Film GmbH. Financement pour la restauration fourni par la Hollywood Foreign Press Association. Luci del varietà (Les feux du music-hall) (1950, 1h37, Italie) d’Alberto Lattuada et de Federico Fellini Une présentation de la Fondazione Cineteca di Bologna. Restauré en 4K par la Fondazione Cineteca di Bologna en collaboration avec Museo Nazionale del Cinema, Turin au laboratoire L’Immagine Ritrovata grâce au financement du MiBACT. Restauration menée dans le cadre du projet « Fellini 100 » porté par la Fondazione Cineteca di Bologna, CSC-Cineteca Nazionale et Istituto Luce-Cinecittà. Fellini degli Spiriti (Fellini of the Spirits) d’Anselma dell’Olio (1h40, Italie / Belgique) Une présentation de Mad Entertainment, Rai Cinema et Walking the Dog avec Rai Com et Arte. Puissant, proche de la rêverie chère au réalisateur Federico Fellini, ce documentaire surprenant et original nous entraîne dans le tourbillon de l’œuvre de ce génie sous le prisme du songe et des esprits.


Les 60 ans d’À Bout de souffle et de L’Avventura

À Bout de souffle (Breathless) (1960, 1h29, France) de Jean-Luc Godard Une présentation de Studiocanal. Numérisation et restauration 4K par Studiocanal avec l’aide du CNC à partir du négatif image monté original et du marron d’époque. Référence étalonnage : copie de 2009 tirée à l’occasion de la précédente restauration en argentique et validée par le chef-opérateur Raoul Coutard. Restauration son à partir du négatif son original. Laboratoire : L’Image Retrouvée. Distribution salles France : Carlotta Films, sortie en France en octobre-novembre 2020. Sortie vidéo : édition collector UHD+Blu-ray le 4 novembre 2020. L’Avventura (1960, 2h20, Italie / France) de Michelangelo Antonioni Une présentation de Cinématographique Lyre et Théâtre du Temple. Restauration en 4K dans sa version intégrale par la société Cinématographique Lyre, coproducteur d’origine du film, avec le soutien du CNC, de La Cinémathèque française, de Pathé et de l’Institut Audiovisuel de Monaco. Les travaux sont effectués par les équipes des laboratoires L’Immagine Ritrovata (Bologne), Hiventy (Boulogne-Billancourt) et L.E. Diapason (Paris).

Distribution salles France : Théâtre du temple, sortie en France le 28 octobre 2020.

Les documentaires 2020

Wim Wenders, Desperado d’Eric Friedler et Andreas Frege (2h, Allemagne) Autour de Wim Wenders, un parcours riche et captivant dans un documentaire de grande ampleur où de nombreux artistes (Ry Cooder, Patti Smith, Dennis Hopper) s’expriment. Une présentation de Studio Hamburg Enterprises. Alida (Alida: In Her Own Words) de Mimmo Verdesca (1h45, Italie) Le réalisateur Mimmo Verdesca dresse avec une grande subtilité et beaucoup d’affection le portrait d’une actrice italienne au destin et au talent hors du commun : Alida Valli. Une présentation de Venicefilm, Kublai Film, Istituto Luce-Cinecittà, Rai Cinema. Charlie Chaplin, le génie de la liberté (Charlie Chaplin, The Genius of Liberty) de François Aymé et Yves

Jeuland, réalisé par Yves Jeuland (2h25, en deux parties : 1h05 et 1h20, France) Un documentaire définitif avec la voix de Mathieu Amalric. Une présentation de Kuiv productions, en association avec Lobster films et France télévisions. Be Water de Bao Nguyen (1h44, États-Unis) Bruce Lee : la légende, l’artiste martial, l’acteur, l’homme venu d’Asie qui a conquis le monde, le combattant comme vous ne l’avez jamais vu avec des archives issues de la collection personnelle de sa famille. Une présentation de ESPN et Dogwoof. Le film a été présenté en première mondiale au festival de Sundance en janvier 2020. BELUSHI de R.J. Cutler (1h48, États-Unis) La star des Blues Brothers dont le nom évoque la comédie américaine de la fin des années 70. Sans intervenant, véritable inventaire de tout ce qui peut exister et que l’on n’avait encore jamais visionné sur John Belushi, une exploration inédite de la carrière d’un grand acteur à l’énergie folle et destructrice. Une présentation de Passion Pictures Films et de Showtime Documentary Films. Antena da raça de Paloma Rocha et Luís Abramo (1h20, Brésil) 1979 : Glauber Rocha anime une émission de télévision où il entame un véritable combat politique de rue, au plus proche du peuple. Le Brésil d’hier dialogue avec celui d’aujourd’hui dans ce remarquable documentaire d’histoire du cinéma et du Brésil contemporain. Une présentation de Paloma Rocha Produções Artísticas e Cinematográficas (Paloma Cinematográfica) et Luba Filmes.

169 vues

FESTIVAL DE CANNES

|   Réalisation : Festival de Cannes. Created with Wix.com