Josep de Aurel, le dessin comme un cri

Mis à jour : sept. 29


Pour son premier long métrage, le dessinateur Aurélien Froment, connu pour ses bandes dessinées satiriques et ses dessins de presse signés « Aurel » dans Le Monde, Marianne, Politis ou encore Le Canard Enchainé, aborde la période méconnue de la « Retirada » à travers la vie d’un autre dessinateur : Josep Bartoli, républicain catalan réfugié en France pendant la guerre civile espagnole. Distribué dans les salles françaises par Sophie Dulac Distribution à partir du 30 septembre, JOSEP est l’un des quatre films d’animation sélectionnés au Festival de Cannes 2020.


« Février 1939, ça te dit quelque chose ? 500 000 réfugiés espagnol fuyant le régime fasciste de Franco cherchent un abri en France. Tu crois qu’ils méritaient ça ? Des fils de fer barbelés dressés pour les laisser mourir de faim, de froid, de maladie… » Dans l’un de ces camps, deux hommes vont se lier d’amitié. L’un est gendarme, l’autre est Josep Bartoli, dessinateur engagé contre la Guerre d’Espagne au sein du camp communiste.


Pour retracer cette période oubliée de l’histoire franco-espagnole et l’exil de Bartoli à New York, puis au Mexique où il rencontre Frida Kahlo, Aurel fouille la mémoire du combattant antifranquiste et esquisse ses souvenirs en 2D en s’assignant le défi - brillamment relevé - de trouver « un point d’équilibre entre l’animation et le dessin de presse ».


Pour le dessinateur passé à la réalisation, il s'agit avant tout de :

" Montrer le dessin comme un cri. Un cri qui permet de vivre le monde tel qu’il est, sans être dupe de ce qui n’y tourne pas rond. Un cri poussé dans l’espoir d’améliorer les choses. Un cri universel qui, pour Josep, pour moi, passe par une feuille et un crayon. ”


Présenté en « Work in progress » au Festival International du Film d'Animation d'Annecy en 2019, JOSEP avait reçu le Prix à la Diffusion de la Fondation Gan. Côté sonore, les personnages sont habités par les voix de Sergi López (Josep), Bruno Solo, Gérard Hernandez, Sílvia Pérez Cruz, David Marsais et Sophia Aram.


Un film aussi magnifique que nécessaire à découvrir dès demain en salles!

125 vues

FESTIVAL DE CANNES

|   Réalisation : Festival de Cannes. Created with Wix.com