Soul, l'enchantement par Pete Docter

Mis à jour : janv. 6

Le film aurait pu figurer parmi les « fidèles » : les liens entre le Festival de Cannes, le Studio Pixar et Pete Docter ne datent en effet pas d’hier. Ensemble à l’ouverture avec Là-haut en 2009, nous nous sommes retrouvés pour la présentation de Vice-Versa en 2015. Pete Docter revient en Sélection officielle en 2020 avec Soul, qui nous propulse depuis les rues de New York dans des dimensions cosmiques.

Qu’est-ce qui fait que vous êtes… VOUS ? Joe Gardner (Omar Sy), un modeste prof de musique, décroche le contrat de sa vie dans le meilleur club de jazz de New York. Mais un faux pas le propulse dans le « Grand Avant », un lieu fantastique où chaque nouvelle âme se voit attribuer sa personnalité, ses singularités et ses dadas avant son séjour sur terre.


Déterminé à reprendre le cours de sa vie, Joe s’associe avec une âme particulièrement précoce, 22 (Camille Cottin), qui n’a jamais été tentée par l’expérience humaine. En essayant désespérément de montrer à 22 tout ce qui fait le sel de la vie, Joe finira par trouver des réponses à quelques grandes questions existentielles.



En raison de la situation sanitaire et de la fermeture des salles de cinéma, Soul est mondialement sorti sur la plateforme de streaming Disney+ le 25 décembre 2020.


Il est unanimement salué par la presse française :


« Quelle merveille ! Pete Docter convoque l’excellence avec ce récit initiatique d’une puissance émotionnelle vertigineuse qui invite à célébrer la vie et à profiter de chaque instant. » Le Journal du Dimanche


« Un conte philosophique ? Un voyage initiatique ? Une leçon de métaphysique – et même, à certains égards, de physique quantique ? Soul, qui joue à la fois sur la corde jazzy et sur les états d'âme, est un peu tout cela à la fois. Visuellement, on en prend plein la vue. » Le Point


« Une comédie mature et complexe [...] peut-être bien son chef-d’œuvre, en tout cas son film le plus mature, complexe et abstrait – plus encore que Vice-Versa, dont il serait une version adulte [...]. Qu’est-ce qu’une vie réussie, demande benoîtement le cinéaste ? Sa réponse est d’autant plus belle qu’elle ne va en fait pas de soi. » Les Inrockuptibles


« Grâce à son humanisme, sa poésie, sa somptueuse musique en apesanteur, ou encore son hommage à l’énergie de New York, Soul s’impose comme l’un des sommets de Pixar. » Télérama


« Le nouveau Pixar prolonge avec virtuosité le travail introspectif et allégorique entamé avec Vice-versa en 2015 pour transcrire toute la charge interrogative des névroses humaines. » Libération


« Diffusé sur Disney + pour Noël, le film d’animation de Pete Docter et Kemp Powers dessine avec poésie, philosophie et aussi cocasserie, une cartographie de l’âme humaine. » Le Monde

19 vues

FESTIVAL DE CANNES

|   Réalisation : Festival de Cannes. Created with Wix.com